Menu Content/Inhalt
ACCUEIL arrow NOTRE MAGAZINE arrow 2015 Fête Nationale Hellénique 25 mars
Advertisement
  • Fr
  • Gr
2015 Fête Nationale Hellénique 25 mars Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Olga Tuscher-Karageorghi   
17-04-2015

Fête Nationale Hellénique 25 mars  (flyer) 

Vidéo: Οι Έλληνες της Γενεύης τίμησαν την εθνική επέτειο !

Cette fête a été organisée avec l’aimable participation suivante :

L’Archevêché de Suisse
Le Consulat Général de Grèce à Genève
L’Ecole grecque de Genève
L’Association des Dames Grecques de Genève
L’Association gréco-suisse « Jean-Gabriel Eynard »
L’Association Hellénique de Genève
La Communauté Hellénique de Genève
L’Association des Parents du Cercle d’Etudes Grecques à Genève
La Société Internationale des Amis de Nikos Kazantzaki

 

Un programme chargé en ce dimanche 22 mars 2015 puisqu’il débuta au Parc des Bastions par la pose d’une couronne devant le monument en hommage du philhellène et grand ami de Ioanni Kapodistria, Jean-Gabriel Eynard. Deux discours furent également  prononcés en son honneur, le premier par les soins du Président de l’Association gréco-suisse « Jean-Gabriel Eynard » Monsieur Lorenz E. Baumer et le deuxième par le Consul général de la Grèce à Genève Monsieur Angelos Ypsilantis. Monsieur Guillaume Barazzone, Conseiller administratif, a honoré la cérémonie par sa présence en tant que représentant de la Ville de Genève.

Dès onze heures trente suivirent la messe et le Te Deum à l’Eglise Orthodoxe de l’Apôtre Paul à Chambésy prononcé par le Métropolite de Suisse Monseigneur Ieremias alors qu’à son tour Monsieur l’Ambassadeur de Grèce Angelos Ypsilantis raviva nos mémoires avec un généreux discours. Il évoqua notamment le courage de nos compatriotes qui en 1821osèrent s’insurger contre l’Empire Ottoman pour offrir aux générations futures une Grèce forte, fière et indépendante. Une Grèce aujourd’hui désorientée, découragée, qui se débride et se vide peu à peu de son potentiel actif alors que le pays est frappé par une profonde crise socio-économique. Il insista sur le fait que le courage, la persévérance et l’espoir ont été et doivent rester les mots d’ordre.

Après cette partie solennelle, la journée s’écoula dans la joie, les rires, les pleurs et la fierté face aux enfants qui récitèrent des poèmes à teneur historique. Les professeurs de l’Ecole grecque de Genève mirent et mettent inlassablement un poing d’honneur à faire mémoriser des textes  symboliques aux enfants, tous âges confondus, dans le but de développer leur sentiment de patriotisme, mais aussi et surtout afin de maintenir à bon niveau leurs capacités linguistiques grecques.

Parents émus, enfants soulagés par l’épreuve de l’exposition collective, tout le monde chercha ensuite le réconfort dans le réfectoire de l’Eglise où les buffets décorés par les multiples et succulents petits plats préparés bénévolement par les participants ne tardèrent pas à disparaitre. Ce fut l’instant du partage, de la bonne humeur où tout le monde – amis ou inconnus – s’échangèrent les veux de pérennité et firent santé en se souhaitant de réitérer cela l’année prochaine.

Et comme une fois n’est pas coutume, les danseurs étaient là, beaux, habillés en costumes traditionnels Evzones pour les hommes et robes longues, tabliers rouges et parures pour les femmes. Tout le monde fit place et laissa la bande dynamique montrer son talent et nous transmettre un peu de sa force. En ranimant la flamme de la Grèce telle que nous la rêvons avec leur bravoure et leurs cris, ils touchèrent, j’en suis sûre, chacun de nous.

Merci à tous pour ces moments forts de nostalgie, de joie et d’échange qui s’entremêlèrent comme un tourbillon dans nos cœurs et nos esprits, nous laissant ainsi un très agréable goût de « chez nous ».

eloise.jpg

.

                                                                                                         Eloise Barras-Asonitis
.

2015 fete nationale a.jpg

2015 fete nationale b.jpg

2015 fete nationale c.jpg

2015 fete nationale d.jpg

Dernière mise à jour : ( 08-01-2016 )
 
< Précédent   Suivant >